{{{"Oncle Vania"}}} théâtre

Infos pratiques

  • mardi 11 et mercredi 12 mai à 21h
    à Martres Tolosane
  • jeudi 13 mai à 21h
    à Sepx

• entrée 10€ et 5€
réservations en ligne ou auprès des offices de tourisme des cantons de Saint Gaudens (05 61 79 97 60) et d’Aspet (05 61 94 86 51)
• tous publics à partir de 12 ans
• durée : 2 heures

Ce soir-là, vous n’êtes pas invités au théâtre mais véritablement chez Tchekhov, dans le jardin des protagonistes. Avec les Possédés, le théâtre a en effet des allures de présent : les comédiens parlent avec un naturel déconcertant, le sentiment de la répétition a disparu comme s’ils découvraient les mots en même temps que le public.

Peut-être avez-vous eu l’occasion de découvrir les Possédés en 2008 avec "Derniers remords avant l’oubli" de Jean-Luc Lagarce dans un charmant jardin à Lespiteau ? Auquel cas vous savez que ce collectif a cette formidable et étonnante capacité à « révéler » un texte en dévoilant ses subtilités en toute simplicité, en toute sensibilité. Ainsi, Tchekhov, son humour déconcertant et son grand art de portraitiste sont ici réduits à l’essentiel : des visages agités par la vie, envahis par la sclérose des habitudes, l’usure du temps, de celle qui mine et ronge l’enthousiasme, les espoirs, l’idéal.

Dans cette tragédie familiale, ce drame sur la condition humaine, la solitude et l’ennui, chacun tente, à sa manière, de combler le vide et le silence de son existence en combattant la peur de ne pas réussir à vivre vraiment… Un théâtre « à mains nues » troublant de sincérité.

Il y a un plaisir indicible d’être spectateur du Collectif les Possédés, un sentiment fort d’assister à un moment unique de vie (de théâtre), qui ne se reproduira pas et dont on se sent être le témoin privilégié.
Si vous voulez faire découvrir à un parent, un voisin ou un inconnu le bonheur irremplaçable du spectacle, la force d’un rituel archaïque comme le théâtre, et ce sentiment de repartir « chargé » et nourri… C’est ce soir là, ou jamais, au risque ensuite d’être possédé.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Le Collectif les Possédés, c’est l’histoire de neuf comédiens (presque tous issus du Cours Florent), neuf amis qui se sont croisés au détour d’aventures théâtrales avec, entre autres, Eric Ruff ou Tg Stan. Ils se sont regroupés en 2002 autour de l’envie forte de faire du théâtre à nu, où le comédien, l’humain, dans ses fragilités, ses relations aux autres, ses échecs, ses espoirs… est irrémédiablement et définitivement au centre du propos.

C’est ainsi qu’assez naturellement, le collectif s’est « attaqué » à des auteurs comme Jean-Luc Lagarce ou Anton Tchekhov, grands « explorateurs » de la condition humaine et de leurs époques respectives… A partir de ces textes, ils creusent, prospectent et interrogent les enjeux cachés de l’écriture, ses subtilités et ses mystères. Rodolphe Dana, metteur en scène du collectif, aime travailler en « approchant l’auteur et son œuvre pour, alors, s’en détacher, se délivrer de sa force et de son emprise afin de faire apparaître sa propre lecture, son propre théâtre. »

Le Collectif les Possédés (composé de Julien Chavrial, Marie Hélène Roig, Rodolphe Dana, David Clavel, Nadir Legrand, Katja Hunsinger, Laurent Bellambe et Christophe Paou) est associé à la Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-La-Vallée.

(www.madeinproductions.eu)

« La mise en scène qu’en propose le Collectif les Possédés est formidable de simplicité, sensible à l’humour désemparé de l’auteur et d’une proximité avec la salle qui nous fait percevoir le drame en une succession de gros plans captivants. » Charlie Hebdo - 4 mars 2009

« Ce théâtre sans trucs ni triche, porté par la seule magie du jeu des comédiens, se tisse dans la trame du présent et saisit le cœur. » La Terrasse - Gwénola David

spectacle accueilli en partenariat avec le Théâtre Garonne

 

© pronomades 2016