{{{"Tant bien que mal"}}} {{Caus’toujours - Servane Deschamps}}
histoire contée {{{"Barbe bleue assez bien raconté(e)"}}} {{Caus’toujours - Titus}}
histoire contée {{{"Jamais avant"}}} {{L’Entreprise - cie François Cervantes}}
théâtre en appartement

Infos pratiques

lundi 2, mardi 3 et mercredi 4 mai,
à 20h
Caus’toujours - Servane Deschamps / à partir de 8 ans / 55 minutes

mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 mai, à 20h
Caus’toujours - Titus / à partir de 9 ans / 45 minutes

du mercredi 11 au samedi 14 mai,
à 20h
L’Entreprise - cie François Cervantes / à partir de 11 ans / 55 minutes

  • entrée 5 € et un p’tit plat
    réservations indispensables auprès de Pronomade(s) au 05 61 79 95 50… nous vous dirons tout, comment accueillir ou comment être accueillis !

Cette première quinzaine de mai, ça se passe chez toi… ou sous votre toit (si l’on ne se tutoie pas… encore !). En clair : 3 spectacles différents seront livrés à domicile et à l’unité dans 10 maisons différentes ! Soit vous invitez, soit vous êtes invités, c’est selon. À vous de décider de votre soir et de votre spectacle… ou de vous organiser pour voir les trois !

Du lundi 2 au vendredi 6 mai, deux histoires seront narrées par Servane et Titus, chacun chez soi. La première a mis en scène le second et vice versa. Et de vice justement, Sœur Marie-Paule (Servane Deschamps) n’en a qu’un : l’amour des contes traditionnels (en l’occurrence ceux d’Andersen et Grimm), excellents moyens, selon elle, de dénoncer, avec foi, les travers de nos sociétés.

Tristan Faucher (Titus), quant à lui, viendra vous conter, assez bien, l’histoire de Barbe bleue. Documentaliste à mi temps au collège Ernest Pérochon d’Echiré, il met tout son cœur à être conteur et s’est déjà produit dans de nombreux lieux culturels dont la maison de retraite de Mazières en Gâtine, la bibliothèque de Beauvoir sur Niort, le club de randonneurs de Chauvigny… et bien d’autres.

Du mercredi 11 au samedi 14 mai, seules les maisons et le ton changeront, on continuera à parler du théâtre, de sa nécessité, du bonheur de jouer. “Jamais avant” est une commande d’écriture du comédien Laurent Ziserman à François Cervantes. Sensible et troublante, cette courte pièce met en scène un comédien, égaré, arrivé dans votre (leur) maison par hasard et par erreur. Il devait jouer au théâtre ce soir et n’y arrivera pas à temps… Réalité et fiction se mêlent et se frottent dans ce très joli moment de théâtre à partager.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Servane Deschamps
(www.caus-toujours.com)

Comédienne et metteur en scène, elle évolue aussi bien dans le théâtre (cie Spirli, Théâtre de la jeune Plume,…), le théâtre de rue (cie OPUS, 26.000 couverts,…), la télé (« Mister Manattane » de Benoit Poolvoerde,…) ou le cinéma (petits rôles dans courts et longs métrages de Claude Chabrol, Solveig Anspach, François Caillat,…). Elle intervient également en tant que conseillère artistique auprès de compagnies telles que Le nom du titre, la cie Bélé-Bélé, etc. Et, enfin, c’est elle qui a mis en scène le spectacle de Titus, "Barbe bleue assez bien raconté(e)".

« Car la compagnie Caus’toujours, c’est d’abord drôle et constamment bavard. Mais ces bavardages jubilatoires sont loin des conventions et du politiquement correct. » (Sud Ouest - 18 février 2011)

Titus (www.caus-toujours.com)

Titus, le milieu des arts de la parole (au sens large) le connaît bien… co-responsable artistique du Nombril du monde et de son festival de 1998 à 2002, membre du Très Grand Conseil Mondial des Clowns depuis 2004, il travaille également avec la cie OPUS, Les Matapestes et Le beau monde ?/Yannick Jaulin… Parallèlement à son métier de comédien, il écrit des albums pour nos chères petites têtes blondes… Et, enfin, c’est lui qui a mis en scène le spectacle de Servane Deschamps, "Tant bien que mal".

« Doté d’une maladresse désarmante, d’une mauvaise foi hors pair, il n’hésite pas à houspiller son entourage, le monde de la culture et même le public. Une « revisite » désopilante. » (Sud Ouest - 18 février 2011)

L’Entreprise - cie François Cervantes
(www.compagnie-entreprise.fr)

Directeur artistique de la compagnie depuis 1986, François Cervantes, accompagné de sa troupe, a déjà créé une trentaine de spectacles joués en France et à travers le monde… tous interrogeant, à leur manière, le monde d’aujourd’hui. La compagnie l’Entreprise, c’est un collectif d’artistes dont fait notamment partie Laurent Ziserman, pour qui la pièce "Jamais avant" a été pensée. A la fois auteur, metteur en scène et directeur artistique, François Cervantes explore les formes les plus anciennes du théâtre comme le masque, le clown, qu’il se plaît à mettre à l’épreuve de la scène contemporaine…

« Avec Laurent, où que ce soit, l’extraordinaire va naître du banal. Grâce à son talent, avec l’aide de quelques accessoires, comme un tableau noir, une valise et surtout un masque qui vous interpelle, l’acteur va vous déranger, vous transporter dans une autre dimension. » (Midi Libre - avril 2010)

 

© pronomades 2016