{{{"L’immédiat"}}} théâtre performance réarrangé

Infos pratiques

  • vendredi 25 et samedi 26 novembre à 21h
    à Saint Gaudens (salle du Pilat)
lamereboitel

10 € et 5 € / à partir de 8 ans / 1 heure 15

vendredi 25 novembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

samedi 26 novembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

en coréalisation avec le Théâtre municipal de Saint Gaudens et dans le cadre du Réseau Sud

Voilà un spectacle inclassable comme on les aime, à la frontière du théâtre physique, de la performance et du cirque, le tout savamment réarrangé, à la sauce Camille B. (comme Bordel joyeux ou Boitel…). Ce Camille est talentueux, a juste 30 ans et la créativité loufoque et précise... C’est l’événement de cette deuxième partie de saison, rien que ça !

Sur le plateau, un bric-à-brac insensé fait d’objets qui se dérobent, un joyeux fatras où évoluent six acrobates-bricoleurs, en (dés)équilibre. C’est la fin de quelque chose... ou le début, on ne sait pas trop. Tout est de traviole, les casseroles se désarticulent, les meubles volent, les livres perdent leurs pages, les tables leurs pieds… C’est un monde qui part en vrille, qui s’effondre. Un monde où tout ce qu’on échafaude déborde et dégringole... Comment apprivoiser le chaos ? Comment vivre dans l’immédiat, sans rien prévoir, sans jamais savoir ce qui va arriver, comment faire pour constamment être surpris, encore et encore ?

« Raconter l’immédiat, c’est peut-être impossible. C’est ça sans doute, cette erreur de départ, qui rend l’aventure jubilatoire. » Et on veut bien le croire Camille, car son spectacle est un véritable éloge à la maladresse, un spectacle réaliste et pourtant absurde, qui tangue un peu, un bijou d’humour et de cruauté, merveilleusement catastrophique. On se surprend à assister avec délice aux malheurs obliques de ces naufragés du monde moderne…

PS : Vous y êtes… Vous vous demandez si ce Camille est bien ce performeur qui se débattait avec une centaine de tréteaux sur la scène de la salle des fêtes de Tournefeuille… Oui, l’“Homme d’Hus” était sa très belle et marquante création…

Ce spectacle sera en tournée en Midi-Pyrénées avec le Réseau Sud : les 17, 18 et 19 novembre à Tarbes avec le Parvis, Scène nationale de Tarbes-Pyrénées et les 1er, 2 et 4 décembre à Auch avec CIRCa, Pôle national des arts du cirque.

Mais au fait, qui sont-ils ?


En 2002, à l’occasion de l’opération « Jeunes talents cirque » dont elle ressort primée, la compagnie Lamereboitel est née, de la rencontre de Camille Boitel, artiste de cirque autodidacte, et de Bénédicte Le Lamer, comédienne de l’école du TNB. A travers des créations toujours très remarquées, la compagnie développe une matière bien particulière, une discipline qui lui est propre, où le corps et le mouvement sont les vecteurs principaux, pour un projet bouleversé et débordant...

www.siparhasard.com

« La mise en scène de Camille Boitel fourmille d’idées nouvelles et passe les influences au mixer. Son univers lorgne du côté de l’artisanat poétique d’un James Thierrée ou de l’inventivité burlesque d’un Jérôme Deschamps ou d’une Macha Makeïeff, sans jamais les copier. Il développe un style et une syntaxe qui prend ses distances avec le pur exploit de cirque pour faire naître une forme de poésie chaotique et jubilatoire, une antiperformance pour cascadeurs kamikazes. » Ingrid Gasparini (Les trois coups)

 

© pronomades 2016