{{{Les Pilleurs d’épaves et Paamath}}} concert qu’on sort

Infos pratiques

  • samedi 17 septembre
    à Cassagnabère, à la Pistouflerie

Les Pilleurs d’épaves, à partir de 21h
gratuit / à partir de 10 ans / 20 min toutes les 20 min

Paamath, à 22h
gratuit / à partir de 7 ans / 1 heure 30

Pour cette soirée, nous avons souhaité nous associer à la Pistouflerie, café-concert que tout bon amateur de musique commingeois connaît bien… Il y aura donc de la musique bien sûr, avec le Sénégalais Paamath, mais aussi des entresorts de la compagnie Les Pilleurs d’épaves, invitée par 2 rien merci. Ainsi, à partir de 21h, vous pourrez faire des allers-retours entre le comptoir de la Pistouflerie et Le Zagoil des Pilleurs d’épaves, fabuleux camion-théâtre à six roues et au pelage bleu où petites formes artistiques de tous poils vous attendent.

Dès 22h, la voix envoûtante de Paamath prendra le relais. Seul avec sa guitare, il chante en français, ouolof et buru et nous offre un voyage musical généreux tout en force et en finesse… La soirée sera belle à Cassagnabère, on vous le garantit… !

Mais au fait, qui sont-ils ?


Les Pilleurs d’épaves (www.madamesuzie.com)

La compagnie Les Pilleurs d’épaves, créée en avril 2001 par Momette et Kerfi (rapidement rejoints par Arnaud Guillossou, David Humeau et André Tapia). A travers leurs spectacles ("Rue Machaho", "Les p’tites formules - Numberouane et Numbertou", "4 :50"…), la compagnie développe un réseau d’échanges et de complémentarités des techniques artistiques dans le but de créer et de promouvoir des spectacles et des projets pluridisciplinaires, nourris de la fusion des genres et des disciplines…

« Tout au long de la journée, les Pilleurs d’épaves et leurs invités se relaient, de surprises en entresorts, et accueillent le public aux petits oignons sur une terrasse improvisée des plus conviviales. Avec "le Zagoil", les Pilleurs d’épaves créent un espace d’exploration à vocations multiples, pour surprendre autant que pour se laisser surprendre, et invitent le public à découvrir leur petit monde bouillonnant et toujours en mouvement ! » (Les Pilleurs d’épaves)

Paamath (www.paamath.com)

Artiste hors du commun, déjà remarqué dans le duo Buru, Paamath offre une œuvre étonnante de force et de finesse. Il chante de sa voix plurielle un langage fait de français, de ouolof et de buru (son langage de prédilection). En solo, duo ou trio, il propose un brillant spectacle où l’humour, le sentiment et la vie se côtoient. Il chante avec justesse et harmonie et marque par son empreinte singulière.

« "Gaïndé N’diaye" est un album si particulier et si singulier que les mots jaillissent à la pensée d’en faire sa description. Il est intemporel, universel, s’écoute à volonté. Il peut nous abreuver chaque jour de ses mots, de ses notes et sons si transcendants que notre intérieur en est comme bouleversé. C’est un riche bouquet de belles compositions, de poésie, de rythmes et sonorités d’ici et d’ailleurs ; c’est une tranche d’humanité que l’on a envie de croquer à pleine dent. Un album remarquable à avoir à portée d’oreille. »

 

© pronomades 2016