{{{“Nichons là”}}} cirque sous chapiteau

Infos pratiques

  • vendredi 15 et samedi 16 juin à 21h
    à Aspet (rendez-vous sur le terrain de sport à côté du collège Armand Latour)
  • dès 19h, vendredi et samedi, possibilité de déguster les surprises culinaires des chefs… à proximité du chapiteau !
    Réservations au 05 61 79 95 50.
Association des clous-Rémi Luchez et Olivier Debelhoir

10€ et 5€ / à partir de 8 ans / 60 minutes

vendredi 15 juin à 21h00
 » Réservation en ligne close

samedi 16 juin à 21h00
 » Réservation en ligne close

“Nichons là”, c’est une pièce pour deux artistes habiles qui n’ont rien à prouver. C’est du cirque dans son plus simple appareil, du cirque où les roulements de tambours s’arrêtent pour laisser entendre la tension, l’équilibre… et l’émotion engendrée.

Jamais plus haut, jamais plus fort, ils sont là debout avec leurs simples corps, sous un petit chapiteau nu, sur une piste presque vide… Ils sont bien, là, avec nous, et cela suffit. En équilibre sur un escabeau, une chaise ou sur un fil, ils fabriquent à deux un concentré de gestes circassiens qui échappe à tout classement. Il s’agit de ne pas tomber, de suivre ce fil tendu, de garder ce fragile (dés)équilibre le plus longtemps possible… Ils nous donnent à voir la virtuosité au sens de l’habileté et non de la performance.

Aux limites de la puissance et de la fragilité, ces deux artistes singuliers font leur nid avec trois bouts de ficelle mêlés d’instants drôles et délicats ; ils se nichent dans d’improbables histoires faites de corps à corps et d’acrobaties contre-nature, décalées. Il y a en eux de la facétie qui déroute, de l’audace qui ébahit, du clown qui fait rire… Vous prendrez plaisir à capturer ces instants d’émotions fugitives et à apprivoiser ces deux drôles d’oiseaux, c’est certain.

Mais au fait, qui sont-ils ?


L’un est diplômé du Centre National des Arts du cirque de Châlons-en-Champagne en 2005 et lauréat Jeunes Talents Cirque Europe en 2008 pour “Miettes”, l’autre rentre dans la section Préparation concours à Châtellerault à 18 ans, travaille d’abord avec les Théâtres Acrobatiques à Marseille et crée en 2005 la compagnie Chérid’Amour… Suite à différentes expériences artistiques et après s’être régulièrement « croisés » sur les pistes ou ailleurs, ils décident, en 2010, de monter ensemble l’Association des clous pour abriter leur premier projet commun, “Nichons là”. Des équilibres sur objet pour l’un et des objets en équilibre pour l’autre… on peut dire que ces deux là étaient faits pour se rencontrer et travailler ensemble !

(www.wix.com/assodesclous/cirque)

Sans esbroufe, avec une réjouissante mauvaise humeur parfois, que renforce leur mine d’oiseau sauvage ou d’ours renfrogné, tous deux jouent avec leurs corps, émettent des mots (pas toujours compréhensibles), tapotent un refrain.
(Télérama - novembre 2011)

Reconvertis en agrès, la pelle ou l’échelle permettent aux acrobates de traquer le geste improbable, dans l’inconfortable apprivoisement de ces objets inhabituels sur une piste. Palpable, la tension, lorsqu’Olivier utilise le balancier du funambule pour tenter un équilibre sur la tranche d’une pelle, recréant la sensation de vertige au ras du sol. Soutenue, toujours, l’attention du public à ces corps déployant des stratagèmes pour déjouer l’inéluctable gravité.
(Stradda - janvier 2012)

 

© pronomades 2016