{{{"La curiosité des anges"}}} théâtre pour clowns

Infos pratiques

  • mercredi 24 octobre à 21h
    à Proupiary (salle des fêtes)
  • vendredi 26 octobre à 21h
    à Sauveterre de Comminges
    (salle des fêtes, hameau de Bruncan)
Entreprise-cie François Cervantes "La curiosité des anges"

10€ et 5€ / à partir de 10 ans / 1 heure 10

mercredi 24 octobre à 21h00
 » Réservation en ligne close

vendredi 26 octobre à 21h00
 » Réservation en ligne close

Zig et Arletti, ce sont un homme (Dominique Chevallier) et une femme (Catherine Germain)… mais ce sont surtout deux clowns complices, deux pitres attachants et drôles qui essayent de comprendre comment tourne le monde…

Zig est timide, Arletti parle beaucoup (trop) et tous deux se posent un tas de questions… Comment se sont-ils rencontrés, d’où viennent-ils, quelle place ont-ils dans le monde… et qui sont-ils, au juste ? Et s’ils n’arrivaient pas à répondre à leurs interrogations, à trouver leur(s) identité(s), pourraient-ils avancer, auraient-t-ils autre chose à faire ? Entre philosophie et touchante naïveté, ces deux clowns mi-anges mi-bêtes déclenchent rires et sourires. À la manière des personnages de Beckett, ces deux là sont un peu poètes et parfois un peu idiots, s’empêtrant dans leur multitude de désirs impossibles et surréalistes…

François Cervantes, metteur en scène et auteur de ce texte (mais également « référence » sur le rapport entre le travail de l’acteur, du clown et du masque) aime dire qu’« être clown, c’est avoir la curiosité des anges »… L’image est belle… et ce spectacle l’est tout autant.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Directeur artistique de la compagnie depuis 1986, François Cervantes, accompagné de sa troupe, a déjà créé une trentaine de spectacles joués en France et à travers le monde… tous interrogeant, à leur manière, le monde d’aujourd’hui. A la fois auteur, metteur en scène et directeur artistique, François Cervantes explore les formes les plus anciennes du théâtre comme le masque, le clown, qu’il se plaît à mettre à l’épreuve de la scène contemporaine… Depuis 2004, la compagnie fait le pari de la permanence et s’installe à la Friche Belle de Mai ; en 2006, L’entreprise - Cie François Cervantes créé sa maison d’édition... Les éditions Maison.

www.compagnie-entreprise.fr

« Sur scène, un couple, plus tout jeune, seul au monde : Zig et Arletti, deux clowns, proches du désenchantement, que seul sauve un dialogue inépuisable, piqueté d’un humour fin et subtil. Créée il y a plus de seize ans, cette pièce salvatrice n’a toujours pas pris pas une ride. »
(Télérama - Stéphanie Barioz)

« C’est un magnifique éloge du clown qu’a voulu François Cervantes. Le clown et ses désirs impossibles, jamais à sa place, totalement inadapté au monde environnant. Le clown qui interroge, qui rassure, qui révèle, qui tient en lui notre humanité. Une belle manière d’interroger notre manière d’être au monde en apprenant à être clown, à rire de soi. »
(Centre National de Documentation Pédagogique)

 

© pronomades 2016