{{{“Jerusalem”}}} installation filmique

Infos pratiques

  • mercredi 26 et jeudi 27 septembre à 21h
    à Fabas (salle des fêtes)
Groupe Berlin Jérusalem

5€ / à partir de 15 ans / 1 heure

mercredi 26 septembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

jeudi 27 septembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

spectacle accueilli dans le cadre du Réseau Sud

Avant ou après “ Bonanza ”, faites un (grand) crochet par Jérusalem, l’une des villes les plus fascinantes et complexes du monde…

Foyer des trois principales religions monothéistes, Jérusalem est au cœur de la politique internationale contemporaine, au centre… du monde. Pour raconter cette ville, le Groupe Berlin a recueilli une vingtaine d’interviews projetées sur trois écrans, représentant chacun une grande religion… Prêtres chrétiens, journalistes, juifs orthodoxes, réfugiés palestiniens, musulmans, universitaires… autant de témoignages qui se juxtaposent, se répondent et / ou se contredisent.

La compagnie rassemble ainsi, pour un instant, tous ces gens qui, par trop de profondes tensions historiques et politiques, ne se parleront ni même se rencontreront. Car c’est là toute la force de cette installation-filmique : faire se croiser visions israéliennes et palestiniennes.

JPEG - 5.1 ko

Mais au fait, qui sont-ils ?


Depuis 2003, les flamands du Groupe Berlin (Bart Baele et Yves Degryse - associés jusqu’en 2009 à Caroline Rochlitz) esquissent une série de portraits de villes choisies à la fois pour leurs singularités et leur portée universelle : Jerusalem, Iqaluit, Moscow, Bonanza. Ces dernières sont rassemblées dans un cycle intitulé Holocène (période géologique actuelle). Pour chacun de ces spectacles-documentaires, ils prennent le temps d’écouter les habitants et « montent » les paroles et images recueillies afin de montrer la complexité de certaines situations sociales et/ou humaines...
« Dans la galaxie d’images qui traversent les créations du groupe Berlin, la réalité a parfois un léger goût de surréalisme. On y pénètre par la petite porte, voire une fenêtre en arrière-cour, pour mieux se laisser entrainer dans le cirque du vaste monde. » (Cathy Blisson)

(www.berlinberlin.be)

Une création du Groupe Berlin, c’est un peu comme une téléportation, dans un monde que l’on connaît ou pas. Un hameau, une mégapole, un coin de globe sur la croute terrestre, une réalité qui va se regarder autrement, l’espace d’une représentation. Révéler des atmosphères en clair-obscur, des incongruités humaines et paysagères, de drôles de clashs culturels. Et une multitude de petites histoires qui en disent long sur nos vastes conditions.
(Cathy Blisson)

 

© pronomades 2016