{{{“Véréna Velvet”}}} parcours sonore et plastique

Infos pratiques

  • vendredi 12 juillet de 17h à 21h
    à Puymaurin (RDV au centre du village)
  • gratuit
  • à partir de 12 ans
  • 1 heure environ

Informations pratiques  : Vous pouvez venir à l’heure qui vous convient, à partir de 17h… Vous partirez seul, le long d’un parcours sonore et plastique dans les rues de Puymaurin.

Équipé d’un casque audio, vous marcherez à votre rythme, sur les traces de deux femmes homonymes qui se rencontrent ici pour la première fois. Vous allez les suivre au cours de cette balade, mais vous n’entendrez que leurs voix, évoquant avec pudeur une histoire familiale singulière.

Deux femmes, deux âges, deux vies qui s’entremêlent et un seul (pré)nom : Véréna
Velvet. L’une est âgée, l’autre jeune, l’une est libre, l’autre moins… elles ne se doutaient pas, au-delà de leur lien familial, à quel point leurs vies étaient mêlées. La plus âgée des deux (sœur de la grand-mère de la plus jeune) est partie à vingt ans pour un homme, afin de vivre, loin, une vie différente ; elle a ensuite fait le choix, bien que rentrée, de ne jamais revenir dans la famille Velvet… La plus jeune, quant à elle, se cherche encore, tentant de combler coûte que coûte les espaces vides de son histoire à elle… pour tenter de mieux remplir son avenir.

Sur quelles bases se construit-on ? Comment se détacher de son histoire familiale ?... Autant d’interrogations, universelles, traitées avec beaucoup de sensibilité par la
compagnie Entre chien et loup, connue pour ses installations poétiques. Ce parcours
sonore et plastique, cette conversation imaginaire, est un moment propice à la douce
introspection…

A la fin du parcours, vous pourrez, si vous le souhaitez, prendre le temps de siroter quelques eaux végétales et grignoter salé ou sucré selon l’heure... Laissez-vous tenter !

Mais au fait, qui sont-ils ?


Créée, en 2004, autour de Camille Perreau, la compagnie Entre chien et loup destine essentiellement ses spectacles à l’espace public ou aux lieux atypiques. Elle explore de nouvelles formes de rapport aux spectateurs, en travaillant plus particulièrement sur les échelles d’espaces, sur l’appropriation du son et sur la place du spectateur dans l’espace scénographique. Au croisement des arts plastiques et du spectacle vivant, la compagnie mobilise pleinement le spectateur, l’invitant à créer son propre parcours…

(www.cie-entrechienetloup.net)

« Depuis ses premiers spectacles, la compagnie « Entre chien et loup » s’exprime dans des espaces qu’elle (re)crée. Elle s’adresse au public des arts de la rue tout en le faisant voyager dans des univers forts, parfois à l’écart, investissant ainsi des lieux, souvent insolites, pour y emmener ses spectateurs comme dans un écrin. Tout en continuant nos recherches dans le sensible, les souvenirs et les histoires humaines,
souvent liés aux femmes, nous allons cette fois investir la rue. Une balade extraordinaire dans un décor quotidien. »
(Compagnie Entre chien et loup)

 

© pronomades 2016