{{{“Habitaculum”}}} installation habitée

Infos pratiques

  • vendredi 7 et samedi 8 juin de 18h à 21h
    à Saint Martory (rendez-vous à la gare)
Cie Kamchàtka

10€ et 5€ / tous publics / 1 heure environ

vendredi 7 juin à 18h00
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 18h10
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 18h30
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 18h50
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 19h10
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 19h30
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 19h50
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 20h10
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 20h30
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 20h50
 » Réservation en ligne close

vendredi 7 juin à 21h00
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 18h00
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 18h10
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 18h30
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 18h50
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 19h10
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 19h30
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 19h50
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 20h10
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 20h30
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 20h50
 » Réservation en ligne close

samedi 8 juin à 21h00
 » Réservation en ligne close

Le jour et à l’heure qui vous conviennent, entre 18h et 21h, rendez visite à vos nouveaux voisins… Ils sont arrivés il y a peu, ont posé leurs valises à Saint Martory. Ils ne parlent, pas mais la porte est ouverte…

Certains d’entre vous les reconnaîtront peut-être… ils avaient en effet débarqué d’on ne sait quel pays lointain en mai 2011 dans le village d’Anan, le regard plein de curiosité… Dans la continuité du spectacle précédent, retrouvez-les fraîchement
installés, sous le toit d’une grande maison sans âge, occupée de souvenirs et
d’émotions diverses.

Sans un mot, ils vous invitent à les suivre et retracent leur histoire, pièce après pièce.
Ces nouveaux arrivants portent en eux les traces d’un passé empreint de nostalgie…
D’où viennent-ils ? Quel exode ont-ils vécu ? Quel(s) chemin(s) ont-ils emprunté pour
arriver jusqu’ici, jusqu’à vous ?

Avec une infinie douceur, ils vous invitent à entrer dans leur univers poétique, à
traverser un pays plein d’humanité où c’est de la simplicité que naît l’échange avec
l’autre… Car cette maison est un écrin précieux favorisant la rencontre… avec une
personne, un souvenir, une histoire qui, peut-être, vous rappellera un peu la vôtre, ou
celle de vos grands-parents. Le temps s’est arrêté un instant, les saisons ont passé… il est déjà temps de rentrer chez soi, rempli de cet agréable moment partagé.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Ils se sont rencontrés à Barcelone en 2006 à l’occasion du Workshop donné par Adrian Schvarzstein (comédien et metteur en scène du Circus Klezmer)… et depuis, ils ne se sont plus quittés ! Kamchàtka est une jeune compagnie catalane de théâtre de rue, formée par un collectif d’artistes issus de toutes les disciplines du spectacle vivant. Avec déjà cinq spectacles à son actif, Kamchàtka a su séduire par l’inventivité et la sensibilité de son travail sur le corps dans l’espace public.

(www.kamchatka.cat)

« C’est une expérience multiplateforme, multimédia et multisensorielle où le porte-parole est l’émotion… sans ordinateurs… j’en deviendrais multirécidiviste. [...] Ce n’était pas un rêve, mes pieds piétinaient les brindilles de pin, le sable et la neige. Mes bras embrassaient et leurs yeux me parlaient. A chaque regard, dans chaque endroit, à chaque invitation au jeu, à chaque petit détail, je m’éloignais un peu plus de mon monde et me rapprochais de la réalité du leur, notre monde. »
(Jaume Rutllant Casas - mai 2011)

 

© pronomades 2016