{{{“Livret de famille”}}} lecture de rue

Infos pratiques

  • samedi 15 juin à 17h
    à Rieux Volvestre (RDV cité des Badorques)
  • dimanche 16 juin à 17h
    à Soueich (RDV à la mairie)
  • dimanche 23 juin à 17h
    à Latoue (RDV au stade)
  • gratuit
  • à partir de 10 ans
  • 80 minutes

spectacle accueilli dans le cadre du réseau En rue libre, avec une aide de Réseau en Scène Languedoc-Roussillon

La compagnie des Arts Oseurs est tombée sous le charme de la parole contemporaine, urbaine et politique de Magyd Cherfi (chanteur et parolier de Zebda) et s’est littéralement emparé (avec une rage communicative !) de ce texte autobiographique. Elle en a fait un spectacle touchant et percutant… que nous vous invitons à suivre, dans les ruelles de Rieux Volvestre, Soueich et Latoue.

C’est l’histoire de Magyd, un petit garçon né d’un père algérien qui a passé son enfance dans une cité toulousaine ordinaire, un adolescent qui cherche son identité autant qu’il aimerait se fondre dans la masse, un adulte qui ressent la nécessité de dire et de se raconter… Mais c’est aussi une histoire collective : celle de nos origines, de nos mémoires, de l’immigration, l’histoire d’une France multiple et complexe.

Cette histoire, c’est une comédienne (Périne Faivre), un peintre (Xavier Moreno) et
un musicien (Renaud Grémillon) qui vous la racontent… Les délices et les galères de
la cité, la puissance des (grands) frères et la fragilité des soeurs, le trouble et les
conséquences d’un déménagement, le bus comme terrain de drague, les premiers
émois, la honte et l’amour pour sa famille parfois envahissante…

Du livre à la rue, entre déambulations et haltes-lectures, chaque phrase, chaque mot
est mis en valeur… Belle poésie que celle du réel, révélée par un verbe bien accompagné, presque slammé… transpirant l’urgence d’une vie, d’une (deuxième) génération, d’une actualité…

Mais au fait, qui sont-ils ?


La compagnie de théâtre Les Arts Oseurs est née en 2002. D’abord marseillaise, la compagnie s’est installée dans l’Hérault, au cœur de l’arrière pays, en milieu rural. Elle y crée ses spectacles et développe des projets sur le territoire (ateliers, lectures, recueils de paroles, rencontres pluri-artistiques). Chaque spectacle est une création qui s’appuie sur un recueil de paroles autour d’un sujet humain, brûlant, nécessaire. L’enjeu esthétique étant de passer d’une approche documentaire du thème abordé à un parti-pri théâtral : un théâtre de l’intime centré sur le jeu du comédien dans un rapport au public sans artifice.

(www.lesartsoseurs.org)

« Le spectacle est dans la rue et le public, auditeur docile, embarqué parfois dans des pas de danse. Mais il reste toujours accroché aux textes forts, aux réflexions séduites et rebelles d’un déraciné. » (Midi Libre - octobre 2012)

« Une performance coup de poing, aussi émouvante que troublante, mais aussi lyrique et joyeuse, ornée des musiques sauvages de l’accordéoniste Renaud Grémillon et des traces de peinture laissées sur les murs par Xavier Moreno. Magnifique ! » (Télérama - Thierry Voisin - 19 septembre 2012)

 

© pronomades 2016