{{{"TURA - Near life experience"}}} théâtre pour marionnette

Infos pratiques

  • vendredi 29 novembre à 21h
    à Landorthe (salle des fêtes)
  • samedi 30 novembre à 21h
    à Boissède (salle des fêtes)
Le Phun

10€ et 5€ / à partir de 10 ans / 50 minutes

vendredi 29 novembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

samedi 30 novembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

Grande habituée de la rue, la compagnie toulousaine du Phun vous invite cette fois à du théâtre en intérieur, dans une pénombre propice à la renaissance de Tura, marionnette macabre en robe de mariée.

Qu’est-ce qu’il y a après la mort ? Et si l’on revenait à la vie, de quoi, de qui se souviendrait-on ? Ce sont ces questions qui (re)donnent vie à Tura, qui la font voyager en sens inverse, de la mort à la vie. Accompagnée par un trio de manipulatrices-médecins, elle reprend coeur, souffle, parole et apprend à se souvenir… Entre troubles de la mémoire, envies fantasmées et rêves éveillés, elle s’invente une vie extravagante, traversant le XXème siècle et s’appropriant sans complexe les destinées de quelques égéries féminines : Frida Kahlo, Marguerite Duras, Françoise Sagan, Marylin Monroe, Simone de Beauvoir… Autant de figures marquantes qu’elle mêle à d’autres bribes de souvenirs : un amant, un enfant, des joies et des tristesses. Ses accompagnatrices post-mortem la stimulent et les écrans de toiles blanches qui les entourent s’animent. Images mouvantes, théâtre d’ombres, mots qui surgissent et s’effacent… comme des apparitions de mémoires fugaces, beau travail plastique qui encourage les imaginaires. Après une montée de vitalité (presque incontrôlable), Tura s’égare, nous laissant avec ce message pudique : ce qui relie la vie à la mort, c’est l’amour.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Composée de plasticiens et comédiens, menée par Phéraille, la compagnie le Phun (Pour un Humour Universellement Nécessaire), une des importantes compagnies dans le paysage des arts de la rue en France, est implantée en Midi-Pyrénées, à l’Usine, lieu de création à Tournefeuille.

Parmi ses dernières créations, on peut citer :

- "les Cent Desous", ou l’invitation à rendre visite aux curieux habitants des caves,

- "la Vengeance des semis", une installation végétale habitée,

- "les Gûmes", ou l’invention d’une société en voie de végétalisation, spectacle créé en 2001 et qui a connu un très large succès.

www.lephun.net

 

© pronomades 2016