{{{"Germinal"}}} objet théâtral non identifié

Infos pratiques

  • vendredi 12 et samedi 13 décembre à 21h
    à Saint Gaudens (centre culturel du Pilat)

spectacle accueilli en coréalisation avec le Théâtre municipal de Saint Gaudens

Halory Goerger et Antoine Defoort

12€ et 5€ / à partir de 8 ans / 1 heure 20

vendredi 12 décembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

samedi 13 décembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

SEANCE DU VENDREDI 12 DECEMBRE COMPLETE - Vous pouvez encore réserver vos places pour la séance du samedi 13 décembre auprès de l’OT SAINT GAUDENS 05 61 94 77 61

« Objet théâtral non identifié » est le genre le plus précis que nous ayons trouvé pour qualifier ce spectacle hors-norme. “Germinal”, imaginé par les talentueux Halory Goerger et Antoine Defoort*, a le génie du « jamais-vu », la folie du « je tente tout… »
et la drôlerie absurde du « … et j’ai même pas peur ! ».

“Germinal” n’a aucun rapport avec le roman d’Emile Zola. Une fois cette question clairement évacuée, vous pouvez vous laisser aller à l’observation de ces quatre curieux individus. Ils envisagent le plateau comme un espace vierge dans lequel tout est à faire et créent leur environnement au fur et à mesure : langage, savoirs, structures sociétales, vivre ensemble… Une métaphore (hilarante !) de la naissance d’une civilisation.
« “Germinal” est une tentative de mise en ordre et de classement du monde, un jeu rhétorique et logique qui tente de faire entendre raison à l’absurde. […] Pas de thèse ni de message dans ce spectacle, mais un éloge de la panne, voire du court-circuit, et une invitation à douter et à rêver, même et surtout quand rien ne s’y prête. » (René Solis, Libération - mars 2014)
Un spectacle que nous sommes particulièrement heureux de vous présenter… puisqu’il fait partie de ces rares propositions pour lesquelles il nous a fallu attendre presque deux ans avant de pouvoir l’accueillir, tant leur emploi du temps de tournée était (sur)chargé !

* Les délires de “Cheval” et “Indigence = élégance” en 2010… étaient de lui !

Carnomade(s) : Le samedi 13 décembre, prenez le Carnomade(s) pour 1 € l’aller-retour. Au départ de Carbonne, arrêts à Saint Julien et Cazères.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Antoine Defoort se définit lui-même comme quelqu’un, pas plus artiste que vous et moi, qui essaye de maintenir une bonne ambiance et un taux de porosité élevé entre ses lubies de saison, la vie, la vraie et l’art contemporain... tout un programme ! Ce qu’il faut préciser, c’est que, diplômes nationaux d’expression artistique en poche (DNSEP et ERSEP), il se passionne (selon ses propres termes) pour la performance transdisciplinaire hétéroclite et anti-thématique, dans lesquelles le jeanfoutre cohabite avec le bien foutu et le tragique côtoie l’incongru...

Halory Goerger : « J’écris des spectacles et je conçois des installations au lieu de construire des maisons, parce que c’est mieux comme ça pour tout le monde. Je travaille sur l’histoire des idées, parce que tout était déjà pris quand je suis arrivé. Je construis des systèmes spectaculaires en vase clos, qui sont autant de petites maisons Bouygues dans lesquelles je ne voudrais pas vivre, sauf s’il y avait le feu dedans. Le discours y tient lieu de ciment, pour faire tenir une forme qui se construit en direct, et se consume le temps de la représentation. Dans chacune de mes opérations, l’indigence absolue flirte avec la rigueur formelle, dans un rapport détendu aux pratiques artistiques, et avec le souci d’en sortir vivant. J’ai cofondé l’amicale de production. »

www.amicaledeproduction.com

 

© pronomades 2016