{{{"Bataille"}}} danse

Infos pratiques

  • vendredi 29 août à 18h
    à Cabanac Cazaux (rendez-vous devant la mairie)
  • samedi 30 août à 18h
    à Labastide Paumès (rendez-vous devant la mairie)
  • gratuit
  • à partir de 12 ans
  • durée : 50 minutes

“Bataille”, c’est un duo… ou plutôt un duel, une bagarre chorégraphique où deux acteurs physiques se confrontent : Hassan Razak, spécialiste de percussions corporelles et Pierre Cartonnet, acrobate-circassien.

Sur une scène évoquant l’espace d’un ring, deux hommes, l’un musclé, l’autre élancé, s’enlacent, s’empoignent, se cognent, se bastonnent… sans ménagement ! Coups de poing, jeux de jambes, esquives, paires de claques, mais aussi sang qui coule de la bouche… Tous les ingrédients d’une « bonne baston » (genre match de catch ou film d’action) sont ici réunis… avec l’humour burlesque, l’élégance du geste et les mouvements au ralenti en plus !
Et quand les coups deviennent caresses et que ce corps à corps tourne à l’étreinte, le trouble s’installe…
De ce combat violent et ambigu, cet étonnant duo fait un captivant pas de deux, rythmé par une composition sonore faite de respirations essoufflées, de claques et de coups. Résultat d’un travail à trois, avec le chorégraphe toulousain Pierre Rigal (dont vous avez pu découvrir le solo “Press” en 2012 au Théâtre de Saint Gaudens), ce spectacle oscille entre danse hyperréaliste et rixe chorégraphiée, bagarre de cinéma et baston de cour de récré, violence et franche camaraderie… Une pièce qui nous chahute un peu, mais pour le plaisir !

Mais au fait, qui sont-ils ?


Hassan Razak : Sensible aux rythmes et percussions, il est à l’initiative de la création de la Compagnie Onstap avec laquelle ils tournent dans toute la France. Le travail de la compagnie est fondé sur la recherche de l’enchevêtrement des formes diverses telles que le théâtre, le step : technique de percussions corporelles originaire des esclaves noirs américains.

Pierre Cartonnet : il découvre le milieu du spectacle vivant en suivant des formations de cirque, dont celle de l’Ecole Nationale de Cirque de Rosny Sous Bois où il se spécialise en mât chinois (2000 - 2002). A partir de 2005 il rejoint la Cie111-Aurélien Bory, interprétant plusieurs spectacles aux frontières du cirque, de la technologie et des arts visuels (“PlanB”, “Plus ou moins l’infini”, “Sans Objet”, “Géométrie de Caoutchouc”).

Pierre Rigal : En novembre 2003, Pierre Rigal fonde la compagnie dernière minute, conçoit et interprète sa première pièce, le solo “érection”, co-mise en scène par Aurélien Bory. En février 2008, suite à une commande du Gate Theatre London, il crée et interprète un nouveau solo : “Press”. En 2009, il crée “Asphalte”, une pièce de théâtre hip-hop pour le Festival Suresnes Cités Danse et pour la Maison de la Danse de Lyon. Parallèlement Pierre Rigal donne régulièrement des ateliers dans différentes institutions et notamment à la Korean National Contemporary Dance Company à Seoul ou à l’Académie Vaganova à Saint-Petersbourg. Pierre Rigal est par ailleurs collaborateur artistique d’Aurélien Bory pour certaines de ses créations.

www.pierrerigal.net

 

© pronomades 2016