{{{Des rives, la nuit}}}

Infos pratiques

  • vendredi 13 et samedi 14 juin à 21h
    à Aurignac (le lieu de rendez-vous vous sera communiqué lors de votre réservation)
Des rives, la nuit

15€ et 12€ / à partir de 15 ans (capables de passer une nuit blanche) / durée : une nuit entière

vendredi 13 juin à 21h00
 » Réservation en ligne close

samedi 14 juin à 21h00
 » Réservation en ligne close

Pour cette édition 2014, nous avons, avec la compagnie Thé à la rue, rêvé d’une nuit qui vous ferait du Bien, une cure de félicité, une dérive vers l’harmonie avec soi, avec « les autres », un moment bienfaisant où vous seriez au centre de toutes les attentions… Une sorte de formation intensive, un apprentissage accéléré, un aller simple vers le bien-être… Vous nagerez littéralement en pleine béatitude !
À moins que ce bain de jouvence ne soit pas pris en toute innocence… Et que la dérive commence…

Si malgré tout cela, l’idée de traverser une nuit blanche vous effraie (même sous le signe du bien-être ?!), sachez que tout se passera merveilleusement bien si :
1 — vous vous êtes organisés pour n’avoir aucune obligation (professionnelle, familiale, amicale) qui vous contraindrait à nous quitter en cours de nuit (ce qui est absolument impossible)
2 — vous portez de bonnes chaussures confortables, un pull chaud et un imperméable (on n’est jamais trop prudent !)
3 — vous remplissez votre sac à dos de tous les éléments indispensables cités ci-après : 1 lampe de poche, 1 bol, 1 sac plastique, 1 maillot de bain, 2 trombones, 1 paire de lunettes de soleil, 3 petites cuillères, 1 paire de tongs et 1 queue de lapin (à défaut, 1 petit objet fétiche)
4 — vous avez bien pris note des indications – indispensables et confidentielles – données au moment de votre réservation.

Sachez également que ces écritures spécifiques n’ont de sens qu’à cet endroit-là, à ce moment-là ; liées au contexte (géographique, humain…), elles ne sont pas reproductibles ailleurs. En clair, si vous n’êtes pas là, vous n’aurez plus jamais l’occasion d’y avoir été !
Sachez enfin et surtout que pour des raisons purement mathématiques, la prochaine édition de “Des rives, la nuit” n’aura lieu qu’en 2019… ou pas.

Mais au fait, qui sont-ils ?


La Cie Thé à la Rue fut créée par accident un matin pluvieux de juin 1995 autour de Sophie Mesnager et Amédée Renoux. « Nous avons fait du spectacle de rue car nous savions qu’il serait impossible de nous mettre dehors en cas d’échec. Chaque spectacle est pour nous une expérimentation nouvelle, nous n’avons aucune recette, juste une envie de créer à chaque spectacle une autre forme de discussion avec le public. » (Thé à la rue)

Avec une quinzaine de spectacles à son actif, la compagnie assure également (et parallèlement) la direction artistique de « La Rue du Milieu », association de diffusion de spectacles vivants dans le nord-ouest du Maine-et-Loire.

www.thealarue.com

 

© pronomades 2016