{{{Nouvelles et courtes pierres (triple solo périlleux)}}} théâtre d’objets

Infos pratiques

  • samedi 29 novembre à 21h
    à Martres Tolosane (salle des fetes)
Nouvelles et courtes pierres

12€ et 5€ / à partir de 7 ans / 1 heure 10

samedi 29 novembre à 21h00
 » Réservation en ligne close

Événement de taille : la Turakie, « petit pays en géométrie verticale inconnu de
tous mais qui peut exister dans l’imaginaire de chacun », sera mis à l’honneur,
huit jours durant ! Pour l’occasion, et c’est un fait assez rare pour le souligner, tous les grands pontes et hauts fonctionnaires du pays ont voyagé jusqu’ici.
Nous accueillerons donc ces représentants comme il se doit, en fanfare, autour d’un verre et quelques spécialités à grignoter, le samedi 22 novembre à 18h à Encausse les Thermes, pour l’Ouverture de l’ambassade éphémère de Turakie !
Puis, pour vous montrer toutes leurs richesses, ils vous présenteront, en une semaine, trois pièces significatives de leur petit monde, faites d’objets usés et
de bouts de ficelle, de copeaux de mémoires et d’imagination géniale…

Pour clore ce voyage dans l’univers bricolé et poétique de Michel Laubu (directeur artistique de Turak Théâtre), découvrez cette touchante galerie de portraits d’insulaires…
Changement de programme : ce n’est pas "Depuis hier... " comme annoncé dans le programme, mais bien "Nouvelles et courtes pierres" que nous accueillerons à Martres Tolosane.
Ce spectacle vous donnera des nouvelles des îles... habitées, visitées, traversées, rêvées ou inventées... sous forme de petites nouvelles de théâtre d’objets, des formes courtes qui se racontent comme de petits bavardages visuels et nous tracent des desseins d’insulaires, silhouettes isolées.

Mais au fait, qui sont-ils ?


Turak théâtre et Michel Laubu développent depuis plus de 18 ans un théâtre visuel nourri d’objets détournés ou imaginaires, et de langages aux accents multiples et inventés. Ils pratiquent un théâtre non textuel dit « théâtre d’objets ». Un théâtre qui met en scène des acteurs-danseurs-marionnettistes aux prises avec des marionnettes construits à partir d’objets usés. On peut dire, d’une certaine manière, que les Turak travaillent aux objets trouvés… Loin des formes théâtrales conventionnelles, les spectacles de Turak théâtre ne ressemblent à rien de connu : théâtre sans texte, faite de bric et de broc, où des objets de récup’ se réincarnent sous nos yeux pour nous raconter une histoire. Ou plutôt des histoires puisque chaque spectateur est invité à laisser vagabonder son imaginaire et à se glisser dans cet univers onirique.

(www.turak-theatre.com)

 

© pronomades 2016